Zaterdag
13.11.2018
23.41

Break Nieuws

Décrocheurs et sans emploi.. Le gouvernement alerte sur la situation des jeunes

Tanja24

Lors de son premier conseil après la révocation de plusieurs hauts responsables, dont 4 ministres en exercice, le gouvernement a présenté ce vendredi un plan d'action pour venir en aide aux  jeunes en décrochage scolaire. Selon des chiffres dévoilés par le ministère de la Jeunesse et des Sports,  ils sont 270 000 à être dans cette situation.

Le Maroc compte  11,7 millions des 15-34 ans. Un sur cinq n'a pas d'emploi. Le même taux est valable pour  ceux qui souffrent de troubles psychologiques aigüs. Voilà le diagnostic déprimant livré par le ministère de la jeunesse et des sports en marge de la présentation du projet de plan d'action gouvernemental pour une politique orientée jeunesse.

Peu de signes laissent présager un avenir meilleur de la jeunesse marocaine.  A en croire les chiffres relayés par cette étude officielle, rapportée par le quotidien Al Massae dans sa livraison du weekend, l'intégration est au plus faible chez les jeunes âgés de 15 à 34 ans. La difficile insertion de cette catégorie d'âge est notamment dûe au décrochage scolaire.  270 000 jeunes  auraient quitté leurs cursus scolaire, a déploré Rachid Talbi Alami, ministre de la Jeunesse et des sports. Outre la déscolarisation, le chômage mine également l'intégration de ces jeunes à la société. 20% d'entre eux n'ont pas d'emploi, soit le double du taux de chômage général au niveau national. M. Talbi Alami accuse aussi un capital humain vivant une souffrance psychologique aigüe . On retient 20% des jeunes au Maroc qui risqueraient des troubles psychiques.


Et de noter que les jeunes âgés de 15 à 34 ans représentent 34% de la population globale du Maroc, soit 11,7 millions d’individus. 51% d’entre eux sont des femmes. 60% des jeunes vivent en milieu urbain.

Uw Reactie

Aliquam laoreet auctor malesuada. Cras auctor accumsan ante nec imperdiet